Welcome home !

Aujourd’hui, zoom sur notre appartement !

Il y a un an, nous étions dans les travaux. Nous avions exactement 2 mois pour rénover un appartement de 140 mètres carré afin de le rendre à peu près habitable pour notre entrée dans les lieux le 16 janvier ! Finalement quand nous avons emménagé, notre chambre, celle d’Opale et celle des bébés n’étaient pas terminées. Nous avons fini la chambre d’Opale 15 jours après notre arrivée, la nôtre 2 mois après et celle des bébés cet été !

L’achat de cet appartement a été une réelle opportunité pour nous. Très grand, dans un quartier super sympa dans lequel nous habitions déjà (et qui permettait aux enfants de ne pas changer d’école), avec des travaux à faire afin que nous l’arrangions à notre goût.
Quand nous l’avons visité j’ai pris peur en voyant l’étendue des dégâts travaux à effectuer.
Je me suis demandé si nous étions en mesure de gérer un tel chantier avec, en parallèle nos boulots respectifs et la gestion des enfants. Gweltaz, lui, n’a eu aucun doute ne jurant que par le potentiel de cet immense appart…

SO LET’S GO !

Afin que je me rende compte (et aussi pour me rassurer), il a vite fait des plans et des vues de ce que ça pourrait donner :

A.01.1 ETAGE _ Layout

A.01.2 cuisine _ Layout

Nous avons fait le choix de faire une grande partie des travaux nous-même. Nous avons simplement délégué les postes suivants: plomberie, électricité et placo !
Nous avons passé un temps fou à détapisser, enduire, réparer, rénover les fissures, peindre du sol au plafond (en passant par les 8 radiateurs en fonte insoulevables !), poncer et vitrifier tous les parquets, poser du lino à certains endroits, et j’en passe…
Trois semaines avant d’enter dans les lieux, nous avons vraiment eu peur de ne pas réussir à tout finir et de devoir emménager dans un chantier avec 4 enfants malgré les heures de boulot effectuées chaque jour, mais finalement, nous avons réussi !

Place aux images prises à l’achat, pendant les travaux et maintenant !

Le salon

01.jpg

Sur la première photo, le salon semblait propre et en état correct. Et il est vrai que c’est la pièce qui nous a posé le moins de difficultés. Le détapissage a été plutôt rapide et finalement à part de grosses fissures au plafond à réparer, et beaucoup d’enduit à effectuer, il est vite devenu tout beau !

00.jpg

Gweltaz garde un très bon souvenir de l’enduit en pleine nuit et du ponçage avec la machine de + de 50 kg !

02.jpg

La cuisine

07.jpg

Adieu vilain carrelage, coucou jolie peinture !

La cuisine a été plus compliquée à rénover. Le plafond s’écroulait, l’état des murs était critique et il fallait qu’on trouve des solutions pour cacher tous les tuyaux et la chaudière. Nous avons tenté de casser la faïence, en vain, elle est désormais cachée par le placo.

08.jpg

J’avais oublié qu’elle était jaune à la base !

06.jpg

Le mur de briques sur le côté (qui avait été créé pour faire des placards dans la cuisine et le salon) a été défoncé cassé (merci aux gros bras de Martial !) pour que l’on puisse avoir un accès direct vers le salon et nous avons comblé la porte d’à côté pour ne garder qu’un seul passage vers le couloir !

Le couloir

03.jpg

Le couloir contenait de nombreuses couches de tapisserie superposées qui nous ont valu des heures et des heures de détapissage ! Je pense que les copains qui ont aidé s’en souviendront toute leur vie…

04.jpg

Le plafond a été rabaissé afin de cacher tous les tuyaux et faire passer les câbles pour l’électricité.

 

La salle de bain

12.jpg

Cette pièce a été entièrement refaite. Et bien que ce soit le seul endroit dans lequel il n’y avait pas du tout de tapisserie, elle nous a demandé beaucoup d’efforts et de patience !
Nous avons choisi d’ôter la baignoire car le plancher en dessous était très abîmé, nous avons posé des toilettes, créé une cloison pour les machines, enduit la faïence de béton spécial, refait le sol et repeint les placards !

13.jpg

14.jpg

 

Les toilettes

Oui, parce qu’il faut en parler de cette pièce ! Quand nous avons visité l’appartement, je n’ai même pas osé rentrer dedans tellement je trouvais cet endroit glauque ! Preuve à l’appui ci-dessous…

09.jpg

Notre chambre

Elle a été faite en mars. Non seulement ça a été très difficile de se remettre dans les gros travaux mais en plus elle a causé beaucoup de soucis (et de découragement !) à Gweltaz. J’avoue que je n’ai pas réussi à trouver le courage de l’aider comme j’aurais dû le faire mais je n’arrivais pas du tout à m’y remettre. On peut dire qu’il l’a retapée tout seul !

10.jpg

Elle semblait en bon état sur les photos au moment de l’achat mais, en fait, non, c’était un leurre !

 La deuxième couche de peinture sur le plafond a fait cloquer la première et il a dû l’enlever (comme si on arrachait de grands lambeaux de tapisseries) afin de tout recommencer…depuis le départ ! Une belle perte de temps et d’énergie !
Martial nous a créé un meuble sur mesure afin d’avoir de quoi adosser notre lit. Nous avons choisi de cacher la cheminée existante derrière ce meuble car elle était très abîmée!

11.jpg

La chambre des bébés

 Cette chambre a certainement été peinte par des artistes ! Un joli rouge recouvrait des couches et des couches de tapisseries, les plinthes avaient été refaites en marron et des affreuses arabesques avaient été dessinées sur les murs… Cette pièce a servi de débarras/atelier jusque cet été. On n’avait juste pas envie d’y entrer !

05.jpg

Coucou jolie pièce rouge! Ou plutôt adieu moche pièce rouge ! Place au petit cocon pour nos bébés.

 

Le couloir des enfants

Au départ il desservait les chambres d’Opale, Balthazar et Adémar seulement. Nous avons créé une nouvelle porte pour Zéphir afin qu’il entre dans sa chambre par ce couloir et qu’ils aient un coin rien qu’à eux ! La seconde porte palière existe toujours mais a été recouverte par une cloison !

21.jpg

 

La chambre de Zéphir

17.jpg

 On peut apercevoir les boiseries peintes en marron ici aussi… Sur la photo du dessous on voit la porte existante que nous avons comblée. Gweltaz lui a créé un coin bureau avec des étagères. C’est mignon et cocoon!

18.jpg

 

La chambre d’Opale

Cette pièce est petite, mais elle a le mérite d’avoir un coin douche/lavabo. En détapissant, j’ai vite déchanté en constatant l’état déplorable des murs. Le plafond était très fissuré et le coin douche en très mauvais état…

15.jpg

Gweltaz a créé une cloison pour lui donner un peu d’intimité quand elle est dans sa douche et on a posé un lino au sol pour recouvrir le carrelage très abîmé qu’il y avait sous la moquette extrêmement sale !

16.jpg

Petite touche girly, j’avoue avoir craqué et peint sa faïence en framboise…

 

La chambre de Balthazar et Adémar

Cette pièce était en très mauvais état. Lorsque nous avons enlevé l’horrible moquette, nous avons découvert un bien joli parquet en dessous, recouvert d’une importante couche de colle. Jusqu’au ponçage nous ne savions pas si nous allions réussir à avoir un sol convenable ou si nous allions devoir le recouvrir. Finalement, il y a des imperfections mais après ponçage et vitrification, il a beaucoup de charme.
Un important travail de détapissage a été fait car il y avait de nombreuses couches collées au mur et étant donné la grandeur de la pièce, nous y avons passé de longues heures ! Nous avons aussi passé beaucoup de temps à enduire les murs qui étaient très abîmés! Heureusement nous avons eu de l’aide à la fin des travaux qui a permis aux garçons d’investir de suite leur chambre.

Après la chambre rouge et la chambre bleue, place à la chambre jaune !

19.jpg

20.jpg

Et pour finir, une petite planche de quelques moments dont on garde un souvenir mitigé ! En faisant le tri dans les photos je me suis aperçu qu’on ne me voyait pratiquement pas au boulot (alors que pourtant j’en ai passé des heures à travailler dans cet appart !) mais en fait, c’est moi qui prenais toutes les photos, alors forcément…  Donc j’ai mis l’unique image que nous avons où je suis en train de remplir de bière d’eau le nettoyeur vapeur pour détapisser !

travaux

En regardant les images, on se dit que pour rien au monde nous aurions envie de revivre ça !

Merci à Jeanne et Jean-Marie, Martial, Alexandre et Noémie, Baptiste, Michel, Antoine et Matéo. Merci aussi à Zéphir, Opale, Balthazar et Adémar pour le détapissage, à Maud pour son soutien moral, et à tous les courageux déménageurs…

Publicités

La décoration de la chambre de nos deux bébés dont on ignore les sexes!

J’aborde aujourd’hui une deuxième difficulté quant au fait de ne pas connaître les sexes de nos bébés: la décoration de la chambre!

J’y ai réfléchi assez tôt pour avoir des idées bien définies à l’avance. Nous avons acheté notre appartement il y a presque un an et il ne nous restait que cette pièce à rénover. Gweltaz a décidé de se replonger dans les travaux cet été pendant ses vacances. De toute façon, avec mon début de grossesse chaotique et le repos forcé que ça impliquait nous ne pouvions pas partir.

Nous avons décidé de faire quelque chose d’assez simple. Comme tout le reste de l’appartement, les murs de cette pièce ont été repeints en blanc. On pense qu’il y a moins de risques de s’en lasser et puis c’est plus facile d’ajouter des petits éléments de décoration à mesure. Nous nous sommes juste permis une petite fantaisie triangulaire… Une idée qui m’appartient que Gweltaz a réalisé avec perfection! Nous avons choisi le vert menthe, couleur plutôt mixte.

En ce qui concerne les tissus choisis pour la chambre, ça a été un peu plus compliqué. Il a fallu qu’on cherche des tissus qui nous plaisaient, mixtes et qui allaient avec le triangle vert ! Et ce, pour deux bébés…

Finalement nous avons opté pour du bleu, du orange, du vert,…

Pour notre mariage, j’avais confectionné des mobiles en origami. Nous en avions gardé un pour notre futur bébé, j’ai donc dû en recréé un deuxième. J’ai commandé du papier dans des couleurs un peu plus claires pour que ça ne dépareille pas avec le triangle. J’ai aussi réalisé deux guirlandes de grues.

Je n’ai pas réussi à trouver de tapis dans les tons de la chambre, nous avons donc commandé un grand plaid pour mettre au sol.

Concernant les meubles, nous avons acheté les modèles les plus simples possibles. A la fois parce que nous aimons quand les pièces sont épurées mais aussi parce que le mobilier de bébé ne dure pas longtemps. Et cette chambre a la chance d’être équipée d’un grand placard dans un mur, au fond de la pièce. Nous avons largement assez de place pour ranger toutes leurs affaires! Nous avons ajouté un meuble bas pour y mettre des jeux. J’ai repéré en plus une lampe verte en forme de dinosaure en origami qui me plait beaucoup que nous poserons dessus.

La décoration reste donc assez sommaire, nous l’avons surtout axée sur les tissus dans les lits et au sol. Pour l’instant, cela nous convient, c’est mixte et doux, en adéquation avec le reste de l’appartement!

Place aux photos!

20161008_142334

imgp0243

 

IMGP0256.JPG

 

20161008_142457 - Copie.jpg

 

20161008_142407 - Copie.jpg

 

20161008_142417.jpg

 

20161105_102148.jpg

 

20161105_102158.jpg

 

Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés !

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder le thème de la chambre partagée pour les enfants.
Selon moi, ce n’est pas gênant que les enfants partagent leur chambre, mais pour que tout se passe bien, il faut veiller à ce que l’organisation permette à chacun une certaine intimité.

Nous avons la chance de vivre dans un appartement avec 5 chambres plutôt grandes. Quand nous avons emménagé nous avons choisi de garder une chambre libre pour « le bébé » à venir et de rassembler Adémar et Balthazar. Zéphir et Opale eux, ont des chambres individuelles. Les bébés partageront aussi leur chambre.

L’organisation de la chambre d’Adémar et Balthazar était telle, que nous nous sommes vite rendus compte que ça n’allait pas fonctionner. Leur lit superposé était contre un mur, leurs bureaux plutôt proches et un grand espace pour jouer au milieu avait été crée.

IMG_1737.JPG

Sauf qu’avec un enfant très organisé et un autre plutôt désordonné, on sentait qu’Adémar n’arrivait pas à se sentir bien. Finalement, cette chambre était comme un grand open space où tout le monde pouvait rentrer à sa guise, mettre le bazar et repartir comme si de rien n’était. Il y avait une sorte d’injustice par rapport à Zéphir et Opale qui, non seulement avaient chacun leur chambre mais qui, en plus, avait réussi à instaurer des consignes pour ne pas que les autres entrent dans leurs chambres sans autorisation.

Il y a dix jours nous nous sommes donc mis à réfléchir à des idées pour que chacun trouve sa place (enfin disons que c’est surtout Gweltaz qui a dessiné l’idée du siècle). Nous avons profité d’un week-end à deux pour qu’il s’occupe du réaménagement et de la création des meubles sur mesure. Le lit est désormais au milieu de la pièce (même si ça réduit un peu l’espace de jeu), ce qui permet à chacun d’avoir son coin. Gweltaz a crée une bibliothèque sur mesure pour cloisonner les espaces. Ils ne peuvent donc pas se voir quand ils sont chacun de leur côté.
Après un week-end entier de boulot, nous étions très contents du résultat final. Après dix jours de réorganisation, les gars sont toujours aussi heureux de leur nouvelle chambre. Adémar s’y retrouve mieux, son coin est très rangé et peut le rester puisque personne n’a le droit d’y entrer. La chambre n’est plus la salle de jeux commune à tous, et dorénavant, pour faire un jeu de société, ils se mettent d’accord sur le lieu puis rangent quand ils ont terminé. L’énervement général est aussi moins présent puisqu’ils peuvent prendre le temps de faire des activités personnelles. La lecture y est favorisée, les activités manuelles aussi et ils ont la possibilité de s’isoler si besoin!

IMG_1931.JPG

 

img_1932

 

IMG_1935.JPG