Une belle récompense !

En septembre 2016, j’ai créé ce blog, poussée par l’entrain de ma copine Lou qui était persuadée qu’il y avait quelque chose à créer autour de ma vie.

Sur le moment je lui ai dit « Non ! Pourquoi faire? Que veux-tu que je raconte? Qu’est ce que ça va m’apporter? »

J’avais le sentiment que ça allait me demander tellement de temps et d’énergie que je ne me sentais pas capable de me lancer dans une aventure comme celle-ci. Je savais qu’il fallait être assidue ( et pour être honnête je ne suis pas très douée sur ce plan ! ), inspirée et motivée !

Le monde des blogs m’a toujours semblé inaccessible. Je me disais que je n’avais ni la fibre artistique pour l’alimenter visuellement ni la plume pour écrire des textes fluides et intéressants ! Et puis il faut bien le dire, les blogs qui fonctionnent sont ceux qui ont des auteures avec une personnalité de dingue ! Ils sont pleins d’idées et de jolies choses à lire et à regarder !

Pour ma part, ça ne fait pas très longtemps que je suis réellement des blogs !

3 ans !

J’ai commencé à en suivre pendant la préparation de mon mariage.

J’avais été arnaquée par une boutique de robes de mariée et j’avais besoin de trouver des inspirations pour acheter une nouvelle robe, avec toutes les inquiétudes que j’avais, liées à cette expérience catastrophique !

03.jpg

(Robe Leutellier Tesson Couture )

Et finalement, au delà des images souvent magnifiques ( et parfois aussi, un peu complexantes tellement les mariées sont belles et leurs mariages trop canons ! ), j’ai appris à connaitre les auteures qui me laissaient entrer dans leur vie de par leurs articles. Elles m’intéressaient, m’inspiraient et j’aimais découvrir leurs nouveaux posts !
Je pensais que j’allais cesser de les suivre après mon mariage mais finalement non. J’ai continué, et je continue toujours.

Le fait est, qu’à un moment donné j’ai sauté le pas ! Je me suis dit qu’il fallait tenter l’expérience. Lou m’avait convaincue, Gweltaz se disait que c’était une bonne idée.

DSC_0088 n&b

Alors j’ai écrit mon premier article ! Je ne savais pas vraiment ce que j’allais récolter. Je le trouvais un peu maladroit et pas très bien écrit. Et puis, je ne savais pas comment l’illustrer donc je n’ai mis aucune image !

Mais finalement, il a suscité de très belles réactions. J’ai reçu beaucoup de messages d’encouragement ! Et c’est exactement après ce premier post que j’ai décidé de m’investir sur ce blog !

Pour rappel, mon premier article, c’était celui-ci !

https://trottinettes-et-turbulettes.com/2016/09/26/4-enfants-et-enceinte/

Si je devais faire un bilan de ces 17 mois de blog, je dirais que cette expérience m’apporte beaucoup personnellement.

Déjà, ça me pousse à réfléchir. Le congé parental peut être un peu enfermant intellectuellement. Ça me fait du bien de me forcer à prendre du temps pour écrire, réfléchir, penser et me remettre en question.  Non seulement ça me sort de mon quotidien ( où le travail à la maison est tel que je pourrais, ne rien faire d’autre que ranger, nettoyer, laver, nourrir, changer, gérer, …) mais en plus ça me permet d’avoir une sorte de vie pour moi, rien qu’à moi. Juste un moment où je ne m’occupe de personne, où je profite d’être seule avec mes réflexions et mes envies de partage. Je sais que mes écrits vont rester. J’espère que mes enfants les liront un jour.

DSC_0127.jpg

Finalement, mon blog ressemble à une sorte de journal où je raconte notre vie, notre histoire, notre quotidien, mes ressentis aussi . Il me pousse à faire part d’une plus grande ouverture d’esprit. Je me sens moins jugeante. Plus neutre. Plus à l’écoute. Plus ouverte aux autres.

Grâce à lui, j’ai aussi fait des rencontres ! De belles rencontres ! Je reçois des messages de femmes qui me disent se retrouver dans mes propos. C’est incroyable de se dire que certaines mamans se sentent moins seules dans leur quotidien en me lisant.

Quelques temps après la création de mon blog, j’ai commencé à échanger avec une future maman de jumeaux. Nous avions le même terme, les mêmes objectifs anti prématurité, les mêmes journées aussi ( coucou repos, coucou séries TV, coucou douleurs en tous genres) . On discutait quotidiennement, on se félicitait toutes les semaines d’avoir passé des termes critiques et on se comprenait tellement dans ce qu’on vivait que finalement, ça nous faisait du bien d’échanger. Comme si , on se sentait plus fortes à deux pour affronter la grossesse et nos inquiétudes. Et finalement elle est devenue une amie, une confidente, une personne de confiance.

Si j’écris ces mots aujourd’hui c’est parce que c’est une journée un peu spéciale.

Un de mes articles est publié sur Le Huffington Post.

http://www.huffingtonpost.fr/athena-g/ce-que-jai-appris-en-ayant-6-enfants-en-3-grossesses-naturelles_a_23362479/?utm_hp_ref=fr-cest-la-vie

Pour ne rien cacher, je ne pensais pas que mes écrits pouvaient être retenus. Je ne pensais pas qu’ils pouvaient intéresser. Alors peut être que c’est mon histoire quelque peu incroyable qui attire. La rareté d’accueillir deux fois des multiples sans doute. Mais dans tous les cas, je suis assez fière et un peu touchée aussi d’ailleurs. J’ai envie de croire que la façon dont j’écris les choses ont permis cette publication.

Alors je vais continuer à écrire et à partager. Car au final, c’est une belle aventure qui a commencé et je pense qu’elle mérite d’être continuée !

A vous tous qui me suivez, merci !

Athéna

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités